03

LATEX

XƎTEX

<span class="latex">L<sup>A</sup>T<sub>E</sub>X</span>

<span class="xetex">X<sub>&#398;</sub>T<sub>E</sub>X</span>


.latex sub {
  vertical-align: -0.1ex;
  margin-left: -0.1667em;
  margin-right: -0.025em;
}

.xetex sub {
  vertical-align: -0.1ex;
  margin-left: -0.1667em;
  margin-right: -0.125em;
}

.latex sub, .latex sup, .xetex sub {
  font-size: 0.9em;
  text-transform:uppercase;

}
.latex sup {
  font-size: 0.85em;
  vertical-align: -0.2em;
  margin-left: -0.26em;
  margin-right: -0.05em;
}

TeX

I’ve been using LaTeX since about 2009.

Here’s a collection of tips for Xe/La/TeX with an inclination towards use in the French language, within a legal context or in combination with ?pandoc.

LaTeX pour les juristes
Posted
How to write in LazyTeX instead of strict LaTeX
Posted
LaTeX and XƎTEX logos in HTML and CSS
Posted

AprĂšs le dĂ©pĂŽt de la requĂȘte introductive d’instance contre le dĂ©cret LPM, c’est au tour du dĂ©cret organisant le blocage administratif du Web. Nous voici donc Ă  l’acte 2 du contentieux engagĂ© par French Data Network, la fĂ©dĂ©ration de fournisseurs associatifs d’accĂšs internet et La Quadrature du Net contre le gouvernement.

La premiĂšre requĂȘte a Ă©tĂ© envoyĂ©e le 18 fĂ©vrier. La deuxiĂšme requĂȘte est partie aujourd’hui. Les deux documents seront bientĂŽt publiĂ©s. Je laisse le soin Ă  Benjamin de le faire, probablement sur le blog de FDN.

Mise Ă  jour: recours LPM, recours blocage administratif

Samedi dernier, j’ai pu prĂ©senter notre action lors de l’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de FDN. Pour ceux que ça intĂ©resse, voici les diapos. Ils contiennent notamment une chronologie du contexte entourant chacun des deux dĂ©crets que nous avons attaquĂ©, ainsi qu’une revue de nos principaux arguments.


VoilĂ  donc trois mois bien remplis qui viennent de passer, depuis la publication du dĂ©cret LPM. À ce moment-lĂ , on ne se doutait pas que le Gouvernement nous prĂ©parait une dĂ©ferlante de textes attentatoires aux libertĂ©s individuelles et Ă  la vie privĂ©e.

Il est vrai que le contexte malheureux de ce dĂ©but d’annĂ©e n’y est probablement pour rien…

L’actuel projet de loi relatif au renseignement rend donc notre action d’autant plus importante !