Salut ! Vous venez de tomber sur mon espace en ligne personnel…

Moi, c’est Hugo Roy.

Je m’implique dans le lancement de Data Rights une ONG pour la promotion des droits des utilisateurs, orgas et communautés sur leurs données. Comme vice-président de FDN (le plus ancien fournisseur d’accès Internet en activité), j’ai été co-instigateur des Exégètes Amateurs (un groupe de travail de contentieux stratégique). J’ai également cofondé le projet Terms of Service; Didn’t Read et suis un ancien membre du bureau de la Free Software Foundation Europe. Zappa-iste.

Signal
QR Code
email
huSPAMgo+helloweb@huSUPPRIMERgoroy.eu
PGP
0x4BA9A6EE1AA9A69E

Je suis aussi avocat au barreau de Paris (mais ceci est mon site perso).
👉  Pour accéder à mon site professionnel, c’est ici

Articles sur des projets personnels

Arrêts de la Cour de justice européenne sur la surveillance de masse

Après plus de 5 ans de travail et 2 jours intenses d’audience à Luxembourg, la CJUE a mis un coup d’arrêt à la logique de surveillance de masse derrière les lois françaises. Cet article explique pourquoi.

Données de connexion : pourquoi la justice européenne met un coup de frein au stockage généralisé

Voir aussi : Déclaration de Data Rights

La petite histoire derrière ToS;DR

En 2012, j’ai pris quelques mois de césure de mes études pour me dédier à plein temps à lancer ToS;DR. Cet article revient sur (une partie) de l’histoire derrière ce lancement et aborde les travaux en cours et défis à venir pour l’équipe actuelle.

Welcome to the Wikipedia for Terms of Service Agreements

Sur le lancement de trois associations pour défier le système de surveillance français devant la justice

Fin 2014, je m’embarquais dans un étrange, long et périlleux voyage dans la lutte pour l’État de droit contre la surveillance de masse en France.

Surveillance: les «exégètes amateurs» construisent une guérilla juridique

À propos du jour où je me suis retrouvé par accident au milieu d’une rivalité entre Steve Jobs et Google

J’avais 20 ans, stagiaire à la fsfe, et je publiais une lettre ouverte à l’attention de Steve Jobs. Surprise : ce dernier m’a répondu par email, menaçant de poursuites les technologies open source de vidéo. Spoiler : ça n’est jamais arrivé.

Google’s Open Source Video Codec Just Started Another Battle With Apple

Derniers billets de blogs

Rebuilding the site
Understanding Technology
2015-09-09T12:27:57Z